Les carafes filtrantes: oui mais...

Que ce soit pour éliminer des produits de désinfection comme le chlore, diminuer la concentration de métaux lourds ou simplement pour améliorer le goût de leur eau, la majorité des ménages canadiens (51% pour être plus précis; Statistique Canada, 2015) traite son eau potable avant consommation. Au Québec, nous sommes en revanche ceux qui traitons le moins notre eau, avec seulement 39% des ménages qui le faisaient en 2015.

Faites-vous partie de ceux ayant recourt à l’usage d’une carafe filtrante pour un traitement supplémentaire de votre eau? Et alors, est-ce que ça marche?

C’est mieux que rien!

 Vous n’aimez pas le goût de votre eau potable? L’utilisation de carafes filtrantes de type Brita permet d’obtenir une eau filtrée au goût agréable en réduisant la teneur en chlore de votre eau.

Pour ce qui est de la qualité, certaines de ces carafes peuvent filtrer des métaux comme le cuivre, le mercure et le plomb, à condition bien sûr, qu’elles soient certifiées à cet égard par un organisme indépendant (les normes les plus connus sont les normes NSF/ANSI et WQA) et que le filtre soit bien entretenu.

 Si vous voulez filtrer parce que vous êtes soucieux de la qualité de votre eau, on vous recommande d’abord de connaître le pedigree de votre eau. Même s’il est tentant (et oh combien facile!) de prendre le premier filtre du bord lorsqu’on veut assurer une eau de qualité pour son foyer, le choix d’un filtre dépend avant tout de ce que l’on cherche à filtrer.

Un bémol : la façon dont on l’utilise

Disons qu’on est aux prises avec une contamination de notre eau par des métaux, qu’on a bien fait ses devoirs et qu’on a trouvé une carafe filtrante certifiée pour la réduction du contaminant en question. On a tout de même encore un petit problème : les carafes filtrantes sont mal conçues pour remédier à ce genre de contamination. Puisque les métaux -comme le plomb* ou le cuivre- ne disparaissent pas de l’eau après ébullition -au contraire même, leur concentration augmentant plus l’eau s’évapore- on recommande fortement aux gens aux prises avec une telle contamination de filtrer leur eau de boisson, mais aussi l’eau de cuisson des aliments (pâtes, riz, légumes) de même que l’eau servant à la préparation du café et du thé. Le problème, c’est qu’on a souvent très peu le réflexe d’utiliser l’eau filtrée par des carafes filtrantes pour ces usages - pas étonnant, avec une capacité maximale d’environ 250ml d’eau par pichet!

C’est pourquoi lorsqu’il y a présence de plomb dans l’eau du robinet, nous conseillons davantage l’utilisation de dispositifs qui se branchent directement au robinet ou sur la plomberie sous l’évier. Vous vous assurez ainsi un accès en tout temps à une eau du robinet saine, sans inquiétude.

Bref, les carafes filtrantes sont une façon simple et pratique d’améliorer le goût de son eau. Par contre, lorsqu’une contamination de son eau est confirmée, il est préférable de choisir un type de filtre mieux adaptée.

*Vous vivez à Montréal dans un bâtiment de moins de 8 logements et construit avant 1970? Fortes sont les chances que votre eau potable contienne du plomb. Découvrez comment y remédier en cliquant ici. 

leo tremblayCommentaire